Traversée de la Meije – 22, 23 & 24 Juillet 2022

Ça faisait un moment qu’on tournait autour de la Meije…La reine Meije tellement désirée ! Un bel objectif pour un week-end de grande course. Elo, Soso, Vanessa, Maria accompagnées de notre guide Max,  sont la team “Écrins” de ce week-end objectif Meije. 

Nous sommes parties avec l’idée de faire la Traversée de la Meije en 3 jours. Mais la météo ne nous laissera pas cette option. Max nous a bien fait étudier plusieurs plan B dans des autres massifs. Jeudi soir, on reçoit un message de Max : “le bivouac pour la Meije paraît compliqué demain…mais si vous êtes motivées, on peut la faire à la journée en partant du Promontoire.” Sitôt dit, sitôt fait !

J1 : On se trouve à 7h30 au départ du télécabine de la Grave. L’objectif de la journée c’est faire un “échauffement”avant la Meije sur l’Arête des Trifides. Une arête avec une petite marche d’approche, mais très esthétique et aérienne. L’évolution depuis l’année dernière est remarquable. On est plus efficaces et on avance bien. Max est confiant pour la Meije !

Arête des Trifides @GFHM

Descente à la Grave, puis on prend la route direction la Bérarde. On commence à être des locaux dans ce coin. C’est l’heure de faire les sacs. Objectif: faire la traversée avec des sacs de maximum 5 kg. Donc faut faire un bon tri de matos! Mousquetons légers, piolet léger, gourdes plutôt en plastique et éviter les métalliques… ça prend du temps tout ça ! Pendant le dîner, on rediscute du topo. On connaît tous les pas par cœur: mur du Crapaud, Pyramide Duhamel, Dalle des Autrichiens…Mais même comme ça, de nuit ça sera facile de se perdre…

J2:  Réveil à 7h du matin, pour monter au Promontoire à 8h. La montée à la fraîche est agréable. Puis un déjeuner au Promontoire avec un bon plat de pâtes et une petite sieste après. Journée plutôt chill !! On révise pour la 10 millième fois le topo. C’est bon, on le connaît comme le bout de nos doigts. Puis on se détend avec un jeu de cartes et certaines une petite bière. On est nombreux au refuge. Plusieurs cordées pour la traversée et 2 cordées qui partent sur la Pierre Allain. On ne sera sûrement pas toutes seules au Grand Pic !

On finalise nos sacs après le dîner, puis au lit ! Demain sera une très grosse journée !

Vue depuis le Promontoire un peu trop sec @GFHM

J3 : Départ du refuge à 2h30. Nous sommes les premières du refuge à partir. L’arête du Promontoire est la partie la plus délicate de la course. Facile de se perdre la nuit. Max connaît l’itinéraire par cœur mais il n’a jamais fait cette course avec des cordées autonomes. Il prend le lead de la course sur la première partie, car on ne peut pas perdre du temps pour la recherche d’itinéraire. On s’est mis des barrières horaires et il faut qu’on les respecte. On arrive au Glacier Carré. C’est fini, notre GPS Max va nous surveiller de près, mais maintenant c’est nous les guides ! 

On arrive au Grand Pic à 8h15. La vue est tellement belle de là-haut! On fait une petite pause photo avec la vierge, et on observe le Doigt du Dieu de loin. On y est pas encore !

La dream team au sommet du Grand Pic @GFHM

On y sera 4h après au Doigt de Dieu. La traversée des arêtes est parfaite. Des conditions de rêve, avec tout ce qu’on aime : du gaz, des passages en glace, la grimpe n’est jamais dure. 

On voit le refuge de l’Aigle, il est tout petit depuis là-haut ! On y arrive vers 15h30. On reprend de l’énergie avec un bon déjeuner. Pause de 1h avant de continuer l’interminable descente. La Glacier du Tabuchet est bien crevassé. C’est plus galère que prévu cette descente. Finalement, on retrouve le sentier. On essaye d’avancer au plus vite, même si on commence à sentir nos cuisses bien fatiguées. 

Glacier du Tabuchet depuis le refuge de l’Aigle @ GFHM

20h au parking ! Des sourires entre les têtes de fatiguées. C’est parti pour la dernière partie de la journée : la looooooongue route à la maison !

Un rêve réalisé, un objectif atteint. On était prêtes et on a réussi. Un travail en équipe avec la chance d’avoir une journée avec des conditions parfaites. On est chanceuses de vivre ces moments inoubliables. Merci la vie !

Sophie, Élodie, Vanessa, et Maria.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s