Raid à ski au Grand Paradis…….. !!

De l’expérimentation à l’apprentissage…

On dit que la culture montagne se crée à partir de l’expérience, d’échanges, d’apprentissages, de pratiques, et de retours partagées… Ce week-end participera, sans conteste, à renforcer notre culture montagne !

Retrouvailles des troupes le jeudi soir pour le brief et le dîner d’avant course, essentiels depuis tout ce temps d’échange uniquement en virtuel (merci whatsapp !) L’occasion de rencontrer également Maître Yoda alias Seb (notre guide du week-end).

Rendez-vous le vendredi avant le départ pour la traditionnelle « pesée des sacs », chaque gramme est analysé, impossible de tricher… Le déodorant et autres précieux de notre petit confort resteront donc à la maison… Pour le plus grand plaisir de nos dos respectifs, déjà bien mis à mal pour le week-end ! 

11h, départ de Lillaz (près de Cogne en Italie). Le raid de 3 jours tant attendu et redouté peut vraiment commencer ! Au programme de la première journée 1200m de D+ et presque 15km entre Lillaz et le bivouac Malvezzi Antoldi !

Vallon de Lillaz – ©Tanya Naville

Maître Yoda a parlé… Les crocs sont devenus l’élément indispensable du week-end et surtout de la marche d’approche sans neige. Nous appliquons consciencieusement mais non sans quelques réticences jusqu’au test. Nous nous retrouvons à récupérer le chemin de rando coupé par de grosses branches en escaladant des blocs de cailloux et le tout en crocs… Essai convaincant, crocs adoptées !

Nous chaussons après 1h30 de marche et poursuivons notre périple skis aux pieds. La lecture du terrain nous laisse apercevoir au loin une plaque de très grande ampleur en versant nord…

En effet, après concertation et analyse, tous les versants de même exposition peuvent facilement présenter des risques similaires de couches fragiles… La prudence est donc de rigueur ! Seb nous régale en se délectant d’une coupe grandeur nature du manteau neigeux de cette fameuse plaque : la fine couche fragile (1cm) a entraîné une rupture du manteau neigeux sur près de 80 centimètres d’épaisseur ! Impressionnant !

Les conditions nivologiques de ce week-end s’annoncent intéressantes. 

Quelques conversions plus tard, alors que notre attention se portait sur le choix de notre itinéraire, une horde de chamois nous rappelle à l’ordre en déclenchant une plaque qui recouvrira notre trace de montée 30 mètres en amont. 

Le manteau neigeux fera encore plusieurs fois des siennes en délivrant le fameux WROUMM que tout le monde redoute… Nous sommes sur des pentes à moins de 20 degrés… Aucun risque pour autant…

Arrivée au bivouac, nous découvrons le petit bijou soigneusement repéré par Seb ! Une somptueuse cabane en bois, pleine de charme perdue au beau milieu d’un cirque incroyable ! Une bonne soirée de franches rigolades, d’échanges, de partages (d’histoires, de gobelets, de couverts…) rythmée par les nécessaires allers-retours pour remplir les gamelles d’eau. Cette promiscuité qui pourrait être, en bas dans la vallée, dérangeante, nous semble là-haut plutôt conviviale. Toute la nourriture y passera… Même les pistaches, nous n’allons quand même pas continuer à porter tous ces kilos pour rien ! 

Après une nuit « acceptablement » froide, le réveil sonne à 5h pour Seb… Le brouillard s’est malheureusement installé ! C’est parti pour une grasse mat ! Face aux conditions difficiles et à notre plan initial, nous attendrons jusqu’à 11h pour décoller sereinement… 

Nous nous relayons toute la montée afin de tracer du mieux possible pour un groupe de 9 dans des pentes à plus de 30 degrés et avec un manteau neigeux potentiellement instable… Beaucoup d’échanges… Une montée très formatrice !

Arrivés au col nous sommes témoins, cette fois, d’un départ de plaque dans une pente nord ouest en face de nous sous le passage d’un skieur… Par chance, aucune conséquence pour le groupe qui s’y trouve. 

© Tanya Naville

C’est enfin le meilleur moment pour nous, La Descente ! La neige est plutôt bonne, c’est partie pour la godille !!! 

Nous ferons ensuite l’expérience d’un phénomène bien connu en nivologie mais plutôt rare : le déclenchement à distance. Alors que nous nous trouvons dans une zone où nous ne pouvons pas courir de risque… Nous sommes témoins du départ simultané d’une 15ene de plaques tout autour de nous au même instant.

Toute la face est partie sur près d’1 km. C’est très impressionnant ! Nous restons un moment interloquées…

Nous progressons, ensuite, pour redescendre au refuge Pontese, en ne cheminant presque uniquement dans les coulées pour ne prendre aucun risque !

La bière et la bonne cuisine italienne seront bien récupératrices pour l’ensemble du groupe ! Les partages et débriefings se succèdent pour comprendre le phénomène observé !

La nuit est très mouvementée… Les sifflements du vent fort dehors ne laissent que peu de répits… Au réveil nous apprenons que tous les groupes prennent l’option taxi pour rentrer… La décision s’en suit comme un couperet. Nous ne tenterons pas non plus le sommet et l’arête au programme de la journée pour rejoindre notre voiture consciencieusement déposée à Cogne.

Après une nouvelle formation théorique en nivologie, nous devons affronter les vents très violents pour sortir du refuge, mettre, avec beaucoup de difficultés, notre sac sur le dos et avancer, crampons aux pieds… – la première cordée sera même obligée de s’accrocher à des poteaux pour attendre la deuxième cordée ! Fous-rire garantis ! – le tout pour rejoindre un mini bus, puis une voiture, une autre voiture et encore une voiture… Ce long chemin de retour nous rappelle que la montagne a toujours le dernier mot et c’est pour cela qu’on l’aime tant ! Maître Yoda profite même du dernier repas ensemble pour nous transmettre ou nous faire réviser les ancrages et mouflages ! 

©GFHM

Merci Seb pour ta patience et tes précieux enseignements. 
Merci à Tanya, notre super photographe, pour ses beaux clichés !  Nous vous donnons rendez vous en juin pour notre prochain week-end ! La météo sera elle de la partie cette fois ?

Marie et Adeline, avec Charlotte, Clémence, Faustine, Lara et Marion.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s